arpion


arpion

arpion [ arpjɔ̃ ] n. m.
harpions 1827; arpions « mains » 1821; provenç. arpioun « griffe »
Pop. Pied. Avoir mal aux arpions.

arpion nom masculin (de l'ancien provençal arpa, griffe) Argot. Orteil, pied.

⇒ARPION, subst. masc.
Arg., le plus souvent au plur. Pied :
1. Peu importe que je marche sur du verre brisé, j'ai le dessous des arpions doublé en cuir de brouette (1) ...
(1) Le dessous des pieds doublé en bois.
SUE, Les Mystères de Paris, t. 1, 1842-43, p. 320.
SYNT. Casser, chatouiller, écraser, marcher sur les arpions; souffrir des arpions.
P. méton. Orteil :
2. ... si Vidocq avec le talon de sa botte vous écrasait le gros arpion...
F. VIDOCQ, Mémoires de Vidocq, t. 3, 1828-29, pp. 375-376.
3. J'aurai sur le drap mes deux mains qui n'ficheront rien, comme des choses de luxe — comme des joujoux, quoi! — et, d'ssous l'drap, les pattes chauffées à blanc du haut en bas et les arpions élargis en bouquets de violettes...
H. BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 64.
Rem. Au XIXe s., arpion désignait encore la main ou p. méton. le doigt de la main (cf. étymol.), ou même le bras (cf. Dict. de l'arg. ou la Lang. des voleurs dévoilés, 1847, p. 125).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — [1628 « main » date donnée sans attest. ds SAIN. Sources Arg. t. 2, p. 217]; 1. 1821 « mains » (ANSIAUME, L'Argot en usage au bagne de Brest ds Fr. mod., t. 11, p. 281 : Arpions « les mains ». Ils lui ont ligotté les arpions et rifaudé les paturons); d'où 1833 « doigts » (MOREAU-CHRISTOPHE, Art. « Argot » du dict. de la conversation, p. 60 : Doigts... Arpions); 2. 1827 (GRANDVAL, Le Vice puni ou Cartouche ds SAIN. op. cit., t. 1, p. 333 : harpions pieds); 1828-29 « orteil », supra ex. 3.
Empr. au prov. mod. arpi(h)oun « petite griffe », MISTRAL; cf. Isère, arpyu, arpiyn « ergot du coq », DUR.; le prov. mod. est soit dér. de l'a. prov. arpa « griffe », Eluc. de las propr., f° 143 ds RAYN. de bec et d'Arpas, de même orig. que harpon; soit issu d'un lat. vulg. harpigo, lat. class. harpago -onis « harpon », CÉSAR, Gall., 7, 81, 1 ds TLL s.v., 2538, 75.
STAT. — Fréq. abs. littér. :11.
BBG. — ESN. 1966. — ESN. Poilu 1919. — FRANCE 1907. — LARCH. 1880. — LA RUE 1954. — LE BRETON 1960. — MICHEL 1856. — MIQ. 1967. — SANDRY-CARR. 1963.

arpion [aʀpjɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1827, harpions; 1821, arpions « mains », dans l'argot de bagne. Cf. « le porte-monnaie des gens tomberait sous mes arpions… » (Louise Michel, la Misère, t. III, p. 568) 1828, « orteil »; provençal mod. arpioun « griffe », de même origine que harpon.
Pop. Pied.REM. Le plus souvent au plur. || Casser les arpions : ennuyer, gêner.
1 Il finit par s'esbigner lâchement avant que je me décide à lui marcher un peu sur les arpions pour lui faire les pieds.
R. Queneau, Exercices de style, « Autre subjectivité », p. 25-26.
2 Pas étonnant qu'elle clopine, avec des arpions pareils : il y a des années de crasse et de terre entre chaque orteil; ceux-ci sont comprimés et meurtris par les botillons trop justes (…)
A. Sarrazin, la Cavale, p. 244.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arpion — Pied (anatomie) Pour les articles homonymes, voir Pied. Le pied (du latin pedem, accusatif de pes, pedis[1]) est une partie du membre inférieur humain et en constitue son extrémité distale. Il sert à l’homme à se soutenir debout (station… …   Wikipédia en Français

  • arpion — n.m. Pied : Le dur, c est l endroit idéal pour se faire écraser les arpions …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • arpion — arpioun, arpien griffe; ongle ; ergot ; serre de rapace. Leis arpions dau gat : les griffes du chat. voir arpa, grifa, onglon …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • rpion — arpion morpion scorpion …   Dictionnaire des rimes

  • PIED — Le pied, ou extrémité libre du membre inférieur, présente chez l’homme une disposition unique. Certes, une analyse superficielle risquerait de le considérer comme une structure en régression. Le pied est, en effet, un assemblage d’éléments osseux …   Encyclopédie Universelle

  • Arpitan — Francoprovençal  À ne pas confondre avec le provençal Francoprovençal patouès, francoprovençâl, arpitan, arpetan[1] Parlée en France, Italie, Suis …   Wikipédia en Français

  • Arpitanie — Francoprovençal  À ne pas confondre avec le provençal Francoprovençal patouès, francoprovençâl, arpitan, arpetan[1] Parlée en France, Italie, Suis …   Wikipédia en Français

  • Bourbonnais (Dialecte) — Pour les articles homonymes, voir Bourbonnais. Bourbonnais Bourbonnais Parlée en France Région Allier et sud est du Cher. Typologie SVO …   Wikipédia en Français

  • Bourbonnais (dialecte) — Pour les articles homonymes, voir Bourbonnais. Bourbonnais Bourbonnais Parlée en France Région Allier et sud est du Cher. Typologie SVO …   Wikipédia en Français

  • De profundis morpionibus — est une chanson paillarde. Elle a pour premier titre La mort, l apparition et les obsèques du capitaine Morpion, et fut publiée pour la première fois en 1864 par Auguste Poulet Malassis dans le Parnasse satyrique du XIXe siècle. Les paroles sont… …   Wikipédia en Français